Le MSdeBE auprès des personnes fragilisées par l’âge, la maladie et/ou le handicap

Le Massage Sensitif® de Bien-Être auprès des personnes fragilisées par l’âge, la maladie et/ou le handicap

Depuis quelques années maintenant, différentes approches non médicamenteuses sont initiées en maison de retraite mais aussi dans les hôpitaux (en soins palliatifs, oncologie, néonatalogie, psychiatrie voire même en chirurgie pré-opératoire). Elles ont pour but d’apaiser, de calmer les tensions, les douleurs, le chagrin mais aussi de créer du lien (parent/nouveau-né par exemple), de redonner du plaisir et de retrouver une estime de soi. Elles permettent de favoriser la stimulation sensorielle et d’activer tous les sens que la nature a bien voulu nous donner. Force est de constater que le toucher est de loin celui qui est le moins sollicité, ou alors par pure nécessité, au moment des soins. Parmi ces différentes approches se trouve le massage, et notamment le Massage Sensitif® de Bien-Être, dont les bienfaits auprès des personnes fragilisées par l’âge, la maladie et/ou le handicap sont les suivants: 

  • Une relaxation et une sensation de confort apaisantes pour le corps et l’esprit
  • Une stimulation physique qui éveille les sens, qui respecte le schéma corporel et qui redonne à la personne une conscience de son propre corps
  • Un temps d’écoute (corporelle et verbale) où se créer un dialogue et où la personne massée garde toute son autonomie
  • Une amélioration du rythme cardiaque et respiratoire, de la circulation sanguine et lymphatique, de la digestion
  • Un relâchement des tensions musculaires qui a pour effet une diminution de la douleur, une majoration de la souplesse avec une plus grande amplitude dans les mouvements
  • Une amélioration significative de la qualité de vie

La détente est primordiale pour l’épanouissement de l’individu. Or avec l’âge, la maladie et/ou le handicap, il devient fréquent que les capacités physiques et intellectuelles des personnes soient bien souvent altérées. La personne ne peut plus exprimer clairement un souhait, un désir, une volonté. Parfois même l’entourage ne parvient plus à en percevoir l’expression. Les mots n’existent plus ou ils deviennent incompréhensibles (maladie d’Alzheimer, AVC, fin de vie,…). La priorité est alors d’établir (ou de rétablir) une communication, qu’elle soit verbale ou non mais aussi de réactiver certaines sensations, de susciter des émotions et de faire appel à la mémoire. En effet, même si la mémoire immédiate n’est plus opérante, la mémoire ancienne, quant à elle, reste longtemps très présente. Le corps garde aussi l’histoire imprimée de l’individu. C’est par son approche humaniste et bienveillante que le Massage Sensitif® permet tout cela.